Votre nouvelle vie commence par un K

Les aides financières

De nombreuses réformes ont été mises en place par le Ministère du Logement pour favoriser l’accession à la propriété.  C’est notamment le cas du PTZ +.
Encore plus attractif qu’auparavant, découvrez le nouveau dispositif  pour construire votre maison !
 
Qu’est ce que le PTZ + 2014/2015 ?
Le PTZ+ est un prêt sans intérêts, aidé par l’Etat. Pouvant financer jusqu’à la moitié de votre achat immobilier, il peut néanmoins être complété par d’autres prêts réglementés.
 
Pour bénéficier de ce prêt, vous devrez :
• Être primo-accédant c’est-à-dire ne pas avoir été propriétaire de votre logement dans les deux ans précédant l’offre de prêt
• Financer l’acquisition de votre résidence principale (occupée 8 mois par an minimum), dans le neuf ou dans l’ancien sous certaines conditions
• Choisir une résidence conforme à la RT 2012
• Répondre à un plafond de ressources selon différentes conditions d’éligibilité
 
Calculez dès maintenant vos droits au PTZ + 2014 grâce à notre simulateur de prêt
 
Qu’est-ce qui change par rapport à l’ancien  PTZ+ ?
Le nouveau dispositif vous permet de bénéficier d’avantages considérables
• Une hausse du montant de l’achat
• Une hausse de la quotité du prêt
• Une augmentation du plafond de ressources maximum
•  Un allongement du remboursement différé
 
Zoom sur les nouveaux plafonds de ressources
Les conditions de ressources pour bénéficier du nouveau PTZ + s’apprécient en fonction du nombre de personnes qui occuperont le futur logement, de leurs revenus et de sa localisation.
Pour connaître votre zone géographique : cliquez ici
 

 
 
Montant du PTZ + 2014/2015
Le montant du prêt est calculé à partir d’un pourcentage appliqué au montant du projet, déterminé et plafonné en fonction de la zone géographique concernée et de la composition du foyer.
 
Pour un bien neuf
Modalités de remboursement
Le PTZ + 2014 offre aux ménages les plus modestes un différé de remboursement plus important.
Des aides financières supplémentaires
Les investisseurs ne doivent pas hésiter, il faut profiter de la loi Pinel !
Ce dispositif remplace désormais celui nommé « Duflot » et s’adresse aux particuliers achetant des logements neufs afin de les louer, acquis entre le 1er janvier de cette année et le 31 décembre 2016.